Toulouse est la ville dont la population progresse le plus en 2014, dans une agglomération et une aire urbaine parmi les plus attractives, et une Occitanie région la plus dynamique de France.

Tropisme du Sud, dynamisme économique de la grande métropole toulousaine, séduction occitane ? Il y a sans doute un peu de tout cela pour expliquer la croissance démographique de Toulouse, son agglomération et sa (nouvelle) région, qui ne cessent de battre des records en la matière. La publication, hier, des chiffres légaux de population par l'Insee, a donné l'occasion de nouveaux communiqués de victoire et de satisfaction.

 

«Les chiffres (…) de l'Insee placent Toulouse en tête des villes françaises dont la population a le plus augmenté en un an avec 8 000 nouveaux habitants. Ces données confirment le fort dynamisme démographique de Toulouse et de sa Métropole, observé déjà depuis plusieurs années», s'est ainsi réjouit Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole soulignant : «Cette vitalité est la signature d'un territoire attractif, en bonne santé et dont le potentiel économique rayonne bien au-delà de ses frontières (d'où) la nécessité d'urbaniser et de construire pour faire face à cette croissance démographique record, n'en déplaise à certains».

Toulouse, toujours au 4e rang national, compte 466 297 habitants en 2014, contre 458 298 en 2013 gagnant 7 999 personnes en un an. L'Insee déconseille toutefois de comparer d'une année sur l'autre et privilégie la tendance à cinq ans : «De 2009 à 2014, Toulouse a gagné 5 219 habitants par an en moyenne contre 3 700 habitants de plus entre 2008 et 2013», corrige ainsi Bernard Nozières, de l'Insee, «cela traduit une accélération réelle de la hausse de la population toulousaine ces dernières années, en dépit des fluctuations annuelles».

Un phénomène également observé par les spécialistes de l'Insee pour l'agglomération toulousaine. Toulouse Métropole, qui compte 746 919 habitants (en 2014), a gagné 9 325 personnes en moyenne de 2009 à 2014. L'aire urbaine toulousaine a progressé de 18 828 habitants par an, pour atteindre une population de 1 312 304 habitants.

 

La quatrième plus grande aire urbaine de France, qui s'étend jusqu'aux confins de départements limitrophes de la Haute-Garonne progresse ainsi à un rythme annuel de +1,5 % par an, ce qui en fait l'une des plus attractives de France.